Pour Octobre Rose, (re)prenez de bonnes habitudes !

 

Le cancer du sein représente un tiers de tous les nouveaux cancers chez les femmes. C’est le cancer le plus fréquent chez les femmes en France et la première cause de décès par cancer, avec 12 146 décès en 2018. Elle fait l’objet de programmes nationaux de dépistage organisés pour détecter précocement et réduire la mortalité.

En 2021, 2,7 millions de femmes auront eu une mammographie organisée, soit un taux de participation national de 50,6 %.

Le dépistage peut sauver des vies ! Simple et 100% remboursé, le dépistage doit se faire tous les deux ans, à partir de 50 ans.

De même, des autopalpations régulières peuvent vous permettre de remarquer des changements au niveau de vos seins ; si c’est le cas, vous devrez consulter un professionnel.

Et, quel que soit votre âge, si vous constatez des changements entre deux examens, parlez-en à votre médecin !

L'autopalpation, ça peut sauver des vies ! ​

 

Le cancer du sein touche environ 60 000 femmes chaque année en France, avec un taux de survie à 5 ans de 87 %, un nombre qui augmente chaque année grâce aux progrès de la médecine et à la disponibilité du dépistage.

En effet, la détection précoce du cancer joue un rôle considérable dans le succès de sa prise en charge et dans la réduction du risque de récidive et de séquelles dues au traitement.

Alors que certaines procédures de dépistage ne peuvent être effectuées que par un professionnel de la santé, l’autopalpation est un test simple et rapide que toutes les femmes peuvent effectuer régulièrement.

Quand faut-il la faire?

L’autopalpation mammaire doit être réalisée à partir de 20 ans, une fois par mois. Il faut faire l’autopalpation doucement et prendre son temps. L’autopalpation dure environ 5 minutes et ne doit pas faire mal. Il est préférable de réaliser une autopalpation après vos règles. En effet, avant et pendant vos règles, vos seins peuvent être différents. Dans tous les cas, faites toujours cette autopalpation au même moment de votre cycle.

1 L'observation ​

Devant le miroir 
Les bras levés puis les mains sur les hanches.

Observez l’aspect général de votre poitrine, avec une attention particulière sur d’éventuels changements : couleur de la peau, taille et forme différente du sein, modification de la structure du mamelon…

2 La palpation

À faire pour chaque sein

Bras levé, palpez le sein avec les trois doigts du milieu, de l’extérieur vers l’intérieur. Procédez par petits cercles, sans oublier la zone qui relie votre sein à l’aisselle et la clavicule. Exercez des pressions d’intensité variable, vous repérerez ainsi la présence d’éventuels gonflements ou grosseurs. N’oubliez pas le mamelon.

Bonne idée

Sous la douche
L’eau savonneuse facilite l’examen du sein, les mains glissant plus facilement sur la peau.

Bon à savoir

La position allongée permet une meilleure
répartition du tissu mammaire.


QUELQUE CHOSE VOUS SEMBLE INHABITUEL ?

PRENEZ RENDEZ-VOUS AVEC VOTRE MÉDECIN GÉNÉRALISTE OU VOTRE MÉDECIN GYNÉCOLOGUE.

Il vous palpe à nouveau les seins. Il peut demander d’autres examens comme une mammographie, une échographie, une IRM du sein ou une prise de sang. N’oubliez pas d’aller voir votre médecin généraliste ou votre médecin gynécologue une fois par an, car l’auto-examen des seins ne se substitue en rien à une consultation avec un professionnel de santé.

IMPLIQUANT ET IMPACTANT POUR TOUS, DANS TOUTE LA FRANCE

OBJECTIF : 60 000 BONNETS CHIMIO

On collecte des tee-shirts

Septembre : Mise en place d’espaces de collecte chez vous, dans les mairies, les magasins, … Des affiches sont disponibles en téléchargement. Un carton, une affiche … puis vous venez enrichir notre petite carte sur ce site pour identifier l’endroit de dépôt !

On récupère les tee-shirts, on les découpe et on confectionne des bonnets.

Octobre : On récupère les tee-shirts, on les découpe suivant des patrons modèles (ici sur le site). Seul, en famille, en équipe … c’est comme vous voulez … on sort les machines à coudre (il y a même un modèle qui peut être cousu à la main !). On s’inscrit pour figurer sur la carte (visible en ligne) et on rejoint le groupe Facebook ! 

On collecte les bonnets, on les distribue dans les centres de soins

Novembre : Les bonnets seront distribués gratuitement aux femmes dans les centres de soins les plus proches du lieu de confection (carte des centres de soins sur le site)

Il ne vous reste plus qu'à vous inscrire pour participer à cette 6ème édition de notre challenge :

Vous êtes une entreprise ou un particulier et vous souhaitez nous soutenir
pendant Octobre Rose ?

Un grand MERCI à nos partenaires 2023 👭

LA MAISON RÊVÉE


Notre objectif, cette année,
est de récolter des fonds afin de déménager dans notre «  Maison Rêvée  » pour accueillir au mieux nos adhérentes et les faire se sentir encore plus chez elles.🏡✨

LA MAISON située à Marcq en Baroeul est ouverte depuis juin 2020. Nous avons depuis accueilli plus de 250 femmes pour les accompagner durant et après leur traitement pour un cancer. 💗
Plus de 40 praticiens sont à nos côtés pour proposer de nombreuses activités et soins de support.
Mais le lieu actuel devient trop petit, pas toujours adapté, l’aménagement ne permet pas un accès facile.
Alors nous avons lancé une réflexion sur LA MAISON RÊVÉE ! Un lieu répondant parfaitement aux besoins de nos adhérentes et de leurs proches, pour faire de cet espace un lieu cocon et néanmoins ouvert ! 

LA MAISON RÊVÉE sera, bien sûr, dans la métropole lilloise, idéalement sur la commune de Marcq en Baroeul. 📍
Non seulement accessible en transport en commun, mais aussi facile d’accès.

La braderie solidaire a été organisée pour soutenir ce projet :

OCTOBRE ROSE EN NORD
Un collectif d'entreprises engagées


Depuis plus de 10 ans, l’agence
Publicis à Lille accompagne des marques qui s’engagent pour la lutte contre le cancer du sein. Chaque marque réalise son projet : opération ponctuelle, micro-dons en caisse, collaborations produits…

La plupart des événements importants liés à Octobre Rose se déroulent souvent à Paris alors que de superbes projets rayonnent dans les Hauts-de-France avec un secteur riche en sièges d’entreprises nationales et internationales.

L’idée majeure est donc de rassembler toutes ces marques du Nord qui s’engagent pour Octobre Rose afin de soutenir une association locale.

Chaque année, en octobre, le collectif Octobre Rose en Nord organise des événements afin de lever des fonds pour soutenir un projet en lien avec la lutte contre le cancer du sein.
2023 est la deuxième édition !

Les mécènes 2023 :

Les membres du collectif :

Plus d’informations sur le site dédié :